UN PROGRAMME DE
L'ASSOCIATION MARITIME DU QUÉBEC


2012-07-11

L'éco-plaisance dans le Saint-Laurent : LA voie à suivre !

COMMUNIQUÉ
Pour diffusion immédiate


 

L’éco-plaisance dans le Saint-Laurent : LA voie à suivre !


Rivière-du-Loup, le 4 juillet 2012 – Être un éco-plaisancier sur le Saint-Laurent, ce n’est pas sorcier ! Il suffit de connaître et d’appliquer quelques règles de base pour respecter davantage le milieu marin. Les embarcations de nos éco-plaisanciers engagés seront, dès le 7 juillet prochain, identifiées par un autocollant arborant un béluga à l’effigie de la vaste campagne éducative menée par le ROMM sur l’éco-plaisance.

Pourquoi inciter les gens à devenir des éco-plaisanciers ? Parce que trop de déchets se retrouvent dans le Saint-Laurent. Parce que les espèces exotiques envahissantes prennent de plus en plus de territoire. Parce que certains plaisanciers ignorent comment se comporter adéquatement en présence d’une baleine en alimentation. Parce que la curiosité des gens les pousse souvent à approcher trop près d’un phoque qui allaite. Parce que la santé du milieu marin, c’est notre santé !

Dans le but de sensibiliser les plaisanciers aux bonnes pratiques à adopter en mer, le Réseau d’observation de mammifères marins (ROMM), en collaboration avec plusieurs partenaires, a développé toute une série d’outils éducatifs et promotionnels afin d’encourager la flotte plaisancière à adopter des comportements respectueux de l’environnement marin du Saint-Laurent et de la faune inhérente. Cliquez ici pour consulter l'affiche.

Plusieurs marinas et Stations nautiques du Bas Saint-Laurent, de la haute et basse Côte-Nord, de la Gaspésie et des Îles de la Madeleine seront visitées cet été par notre équipe ou par nos partenaires régionaux afin de remettre aux marinas et directement aux plaisanciers une trousse comportant de l’information sur les bonnes pratiques à mettre en œuvre et sur les initiatives locales et régionales qui ont trait à la plaisance sur le Saint-Laurent.

Ce projet découle d’une initiative menée par le ROMM en 2010 où il a été constaté que trop souvent, les plaisanciers sont mal informés sur les impacts qu’ils pouvaient avoir sur le milieu marin. Même si leur embarcation est à faible tirant d’eau, même si elle se déplace avec des voiles, même si ces gens sont souvent bien intentionnés, il n’en demeure pas moins qu’ils ont des responsabilités à prendre envers l’environnement et les espèces qui y vivent.

Le Réseau d’observation de mammifères marins est un organisme sans but lucratif ayant pour mission la conservation des cétacés et des phoques du Saint-Laurent ainsi que du milieu marin. Pour plus d’information sur l’organisme ou pour obtenir votre trousse sur l’éco-plaisance, consultez le www.romm.ca ou suivez-nous sur Facebook et Twitter. Ce projet a été réalisé grâce à l’appui financier du Programme d’intendance de l’habitat des espèces en péril du gouvernement du Canada.
 


Source : Réseau d'observation de mammifères marins (ROMM)