UN PROGRAMME DE
L'ASSOCIATION MARITIME DU QUÉBEC


2013-08-19

Première victoire pour IXO Station Nautique Québec

Les 5 et 6 juin avait leu au Lac Champlain la première régate de la saison pour IXO Station Nautique Québec.  Il s’agit du Clair de lune Quatuor version printemps. Puisque qu’il y aura en octobre prochain une version en duo.  Organisé par Yves Julien de Voile Abordable et Jean Pierre Turgeon commodore du Yacht Club de Valcour, cette régate réunissait 16 participants.
 

Le départ a eu lieu cette année à Plattsburgh.  Temps clair, pleine lune, vent faible du sud direction la pointe de Cumberland pour rejoindre la bouée de pointe aux roches au nord du lac. IXO prend un excellant départ sous génois 155 et pleine grand-voile. Rapidement nous sommes deuxième et atteignons rapidement la première marque du parcourt sous spi.  Le départ avait été donné à 21 heure et vers 23 heure nous remontons vers le vent en direction Diamond Island au près puisque le vent souffle toujours du sud.  Il s’en suit une série de virement de bord toute la nuit qui a été très froide d’ailleurs pour la saison.

L’équipe, qui réunit Daphnée Simon, Richard Naud, Rémi Campan et Walter Timmerman apprivoise leur nouveau Génois 3DL fabriqué par la voilerie North.  IXO pointe à 28 degré du vent à des vitesses variant entre 5 et 7 nœuds.  Le vent augmentera durant la nuit et tournera légèrement à l’ouest.  Rapidement IXO s’échappe avec le voilier Endo un Bénéteau 42S7.  Nous sommes second et stabilisons l’écart qui nous sépare.  Les virements se succèdent et nous essayons différentes stratégies.  Nous sommes toujours en visuel avec lui et ne regardons plus derrière. Le vent faiblit considérablement et Rémi monte dans le mât pour trouver les zones de vent.  On passe la bouée de Diamond Island vers 8 :30 le matin et environ 10 minutes après Endo.  Le spi et monté et IXO file 6 à  7 nœuds.  Ce ne sera pas facile.  Il reste environ 35 milles nautique à parcourir sur un parcourt de plus de 100 milles vers Plattsburgh. Et le plan d’eau est large.  De quel coté aller?  Notre bateau et plus petit que celui de notre adversaire.  Nous ferons plusieurs tentatives de passer devant.  Endo résiste. 

Le vent montera jusqu’à 20 nœuds réel.  Plusieurs empannage virils se succéderont et nous permettre toujours de maintenir ce faible écart.  A notre arrivée près de Plattsburgh Endo fait un choix de route près de la terre.  On semble aller plus vite et en ligne directe de la line d’arrivée.  Nous glissons à plus de 8 - 9 nœuds et franchissons la ligne d’arrivée 10 minutes après notre adversaire.  Malgré cela nous sommes victorieux puisque notre handicap est inférieur étant donné la taille de notre bateau.

Walter Timmerman